Pose tes questions aux experts d'AMAG

AMAG célèbre le jubilé de ses 75 ans et répond à vos questions.

Andreas Laireiter (48 ans) Teamleader Product Support Vehicle, Cham

Cher Francisco,

De nombreux automobilistes envisageant de passer à une voiture électrique se posent cette question. Voilà 16 ans que je travaille chez AMAG et espère pouvoir répondre à la question. Il faut d'abord préciser que la batterie haute tension d’un véhicule électrique du groupe Volkswagen a une garantie de huit ans ou 160 000 km. Beaucoup de batteries ont une durée de vie supérieure de plusieurs années à celle d’une voiture. Quand il faudra remplacer une batterie haute tension, deux options se présentent. Soit on fait un «reconditionnement» dans les ateliers du constructeur. Il consiste à remplacer certains composants des batteries usagées pour qu’elles soient réutilisables dans un véhicule électrique. La réparation, ou plutôt la préparation, est semblable à celle d’une imprimante. Chaque couleur est remplaçable sans devoir remplacer toute la cartouche. Ce concept a des avantages décisifs en termes de coûts et d’environnement.

Andreas Laireiter (48 ans)
Andreas Laireiter (48 ans) Andreas Laireiter (48 ans)

Soit on continue à utiliser la batterie. C'est ce qu'on appelle la «réutilisation». Il s’agit de donner une seconde vie à la batterie en la destinant à d’autres usages. Car même après utilisation dans les véhicules électriques, la puissance des accumulateurs reste largement suffisante pour d’autres usages.

Batteries de seconde vie, elles ont alors une nouvelle vie active.

Elles peuvent servir d’accumulateur d’installation photovoltaïque ou encore de stations de recharge mobiles ou fixes. Mais tôt ou tard, l’accumulateur arrive en fin de vie et il faut recycler la batterie. Pour ce faire, le groupe Volkswagen, auquel appartiennent toutes les marques d’AMAG, a mis au point un procédé de recyclage. Il consiste à démonter, à broyer et à recycler les batteries. Grâce à ce processus, les matières premières comme le nickel, le cuivre et le cobalt sont récupérées en grande quantité pour être réutilisées.

À mon avis, les voitures électriques n’ont pas de problème de recyclage. Les techniques évoluent très vite et il deviendra possible de réutiliser presque 100% des matériaux utilisés avec un rendement de recyclage élevé.

À toi de jouer

Envoie-nous tes questions sur le domaine automobile. Avec un peu de chance les experts d'AMAG te répondront ici.

Gagne 500 francs

Cela vaut la peine de participer, car l'auteur de chaque question publiée recevra un bon de 500 francs de la part d'AMAG.

Paid post

Les Paid Posts sont rédigés par nos clients ou par le Commercial Publishing sur mandat. Ils ne font pas partie de l'offre rédactionnelle.