Sponsorisé

Un musée qui ne te laissera pas indifférent

La Collection de l’Art brut à Lausanne t'invite à un voyage qui saura éveiller ta curiosité et réveiller ton âme d'enfant. Un musée à découvrir absolument!

Le musée s’est installé en 1976 dans le Château de Beaulieu, une ancienne maison patricienne du XVIIIe siècle, située dans un quartier du centre de la capitale vaudoise. Ses collections, uniques au monde, ont été offertes à la ville par l’artiste et collectionneur français Jean Dubuffet en 1971. C’est d’ailleurs à lui que l’on doit le terme d’art brut. L’art brut désigne les créations de personnes qui n’ont pas de formation artistique. Au départ il s’agit surtout de marginaux, de détenus ou de personnes internées dans les hôpitaux psychiatriques. Ces artistes qui n’en sont pas ne s’inscrivent pas dans la continuité ou en opposition à un courant artistique ou un autre. Ils créent de manière spontanée sans se préoccuper du regard de l’autre ou du public. De la création à l’état pur.

Curiosité réveillée

En passant la porte du musée, c’est comme si tu entrais dans un autre monde, une impression renforcée par les murs peints en noir qui font ressortir des créations souvent intrigantes. Au cours de ta visite, tu te surprendras à rire, tu te sentiras parfois perdu ou effrayé. Ta curiosité sera tenue en éveil, souvent. N’hésite pas à t’y rendre en famille car l’art brut parle aux plus jeunes. Lorsque l’on est enfant, on est sans a priori, notre regard est brut et notre spontanéité débordante. Et c’est exactement dans cet état d’esprit qu’il faut être pour s’immerger et se laisser porter par ces œuvres étonnantes.

Pour les petits comme pour les grands, une manière ludique d’apprivoiser certaines de ces créations est de s’intéresser aux matériaux et aux supports utilisés. Les artistes d’art brut ont en effet souvent recours à des matériaux inédits qu’ils détournent de leur fonction première. On retrouve aussi bien des coquillages que des pierres, des épluchures ou de la vaisselle cassée. Quant aux supports, ils sont également variés: semelle de chaussure, carton, enveloppe, balai… Tu l’auras compris, la Collection de l’Art brut te propose bien plus qu’une simple visite. Ce musée ne laisse personne indifférent, et lorsque tu en ressortiras, tu ne seras plus tout à fait le même.

«La Collection de l’Art brut à Lausanne n’est pas un musée comme les autres. Les créations que l’on y découvre sont drôles, déroutantes, inquiétantes parfois. Plus qu’une simple visite, c’est une véritable expérience qui t’y attend.»

A.C., lectrice.

Vous connaissez les plus beaux endroits de Suisse

Un grand nombre de lecteurs a répondu à notre appel et voté pour son coin de Suisse préféré. Un jury de 20 minutes et de Suisse Tourisme a sélectionné 13 endroits parmi toutes les candidatures présentées ici. Nous vous avons préparé une autre sélection sur cette carte:

Conseil: Pour te remettre de tes émotions, rien de tel qu’un moment de farniente à l’Auberge de Beaulieu située juste à côté. Là, confortablement installé sous les platanes de la terrasse à l’allure d’un Biergarten berlinois, tu pourras siroter un rafraîchissement bienvenu ou te laisser tenter par l’un des délicieux plats à base de produits locaux aux saveurs d’ailleurs – et pourquoi pas faire une petite partie de ping-pong!

Les créations exposées au musée de l’Art brut ne laissent personne indifférent.
Les créations exposées au musée de l’Art brut ne laissent personne indifférent.
1/5

#IneedSwitzerland Challenge

Le challenge #IneedSwitzerland montre au peuple suisse notre pays sous son plus beau visage, avec des photos ou des vidéos des coins préférés de tout un chacun, répartis sur l’ensemble du territoire. L'endroit et la personne, qui fait une croix suisse - soit grâce à une autre personne, soit à l'aide d'objets - représentés sur la photo doivent être reconnaissables. Plus le nombre de participant est grand, plus le puzzle des croix suisses humaines s'agrandit.

Participer maintenant et poster sa croix suisse #ineedswitzerland #inlovewithswitzerland

Sponsorisé

Ce contenu a été produit par le Commercial Publishing, en collaboration avec Suisse Tourisme. Le Commercial Publishing est le département de Content Marketing qui travaille sur mandat de 20 minutes et de Tamedia.