Le rappeur Bligg a co-écrit une chanson avec des enfants et les bénéfices seront reversés à une œuvre de bienfaisance.
Le rappeur Bligg a co-écrit une chanson avec des enfants et les bénéfices seront reversés à une œuvre de bienfaisance. zvg
Coopération 20 minutes & Generali

Bligg écrit son nouveau tube avec des enfants

Avec Generali Suisse et les Swiss Music Awards (SMA), le rappeur Bligg donne vie à la musique et co-écrit une chanson avec des enfants. Dans le cadre d'un programme de promotion de la musique dans toute la Suisse, des enfants enthousiastes sont transformés en talents de demain. 

Quand on a du talent en musique, des portes s'ouvrent. Il faut non seulement du tact, mais aussi de la créativité, de l'endurance et des compétences sociales pour faire de la musique à plusieurs. Bligg, le rappeur suisse-allemand, sait par ailleurs combien il est important de découvrir les talents dès le plus jeune âge.

Il est le visage de SMA Kids, un projet de promotion de la musique que Generali Suisse a lancé avec les Swiss Music Awards pour rapprocher la musique des enfants de manière ludique.

Avec Bligg, des enfants vont créer une chanson. Et les bénéfices du titre seront reversés à la Fondation «Human Safety Net Switzerland», qui soutient les familles socialement défavorisées en Suisse.

Dans cette interview, Bligg parle de ce que le projet signifie pour lui et pourquoi il est si important pour les enfants de découvrir le cosmos musical dès leur plus jeune âge. 

Salut Bligg, tu t’es lancé dans les ateliers pour que des enfants aient accès à la musique. Comment as-tu vécu, toi, la musique, quand tu étais enfant?

J'ai grandi dans un foyer très musical: j'ai appris à jouer de la guitare dès mon plus jeune âge. C'était bien avant l'Internet, avant que les tutoriels ne permettent d’apprendre tout et n’importe quoi. À l'époque, j'aurais aimé avoir la chance d'être encouragé à apprendre la guitare et suivre des cours. Mais à cette époque, ma famille n'avait ni les moyens ni la possibilité de le faire.

Qu'est-ce qui t’as poussé à continuer la musique?

Je suis tombé amoureux de la musique et j’ai toujours eu la motivation. Et même quand je n'ai pas pu continuer avec mes talents de guitariste, et que j’avais mis la guitare dans un coin, j’y suis retombé. C’était quand j'ai touché au rap. C'est ainsi que j’ai retrouvé la motivation. C'est comme ça que fonctionnent les humains, c'est comme ça que les enfants fonctionnent aussi.

C’est le message que tu veux faire passer aux enfants?

Oui, il faut toujours faire quelque chose pour rester dans le coup, pour que cela soit aussi motivant. Ce n'est pas comme si les enfants entraient dans le workshop et en sortaient déjà musiciens professionnels. C'est une introduction ludique au monde de la musique, qui devrait les motiver à continuer. La volonté, le courage de recommencer encore et encore et la foi dans leur propre vision musicale sont également importantes. Et puis il faut aussi du courage. 

Que peux-tu nous dire sur la chanson que vous faites ensemble?

Je n'ai pas encore le droit de dévoiler le titre de la chanson. Mais ce que je peux dire, c’est que c’est une chanson motivante et qui prend aux tripes. J’ai voulu que la réalité se manifeste dans ce workshop. Et la réalité est que si tu veux atteindre un objectif, tu vas tomber quelques fois. Cela fera mal, mais tu te relèveras. Les recettes de la chanson seront versées à la Fondation «Human Safety Net Switzerland». Cette fondation de Generali Suisse soutient les familles défavorisées en Suisse.

Comment la musique, la promotion de la musique et les assurances vont-elles ensemble selon toi?

La meilleure assurance est une bonne éducation, car elle jette les bases d'un avenir où l'on peut tout réaliser. On essaie de poser cette base et de donner un bon départ en ce qui concerne l’éducation musicale, en collaboration avec Generali Suisse, grâce à notre programme de promotion de la musique. Les enfants doivent savoir qu'ils peuvent aussi se dépasser sur le plan musical. Ce soutien peut leur ouvrir un tout nouveau monde, qu'ils peuvent ensuite découvrir par eux-mêmes.

Qu’est-ce qui te réjouis de cette collaboration?

J'ai déjà esquissé la chanson, c’est-à-dire que je l'ai écrite et composée. C'est presque comme faire un dessin au crayon et les enfants sont alors les couleurs qui remplissent les blancs. Je suis également curieux de voir quels talents les enfants apportent. Certains vont être capables de rapper une partie, d'autres pourront chanter dans le chœur. Je me réjouis de voir quel genre d'image finale en ressortira. 

Pourquoi est-il important que les enfants aient accès à la musique dès leur plus jeune âge?

Plus tôt tu commences la musique, mieux c'est. Je pense qu'il y a un talent qui sommeille en chacun de nous. La grande difficulté est de découvrir le plus tôt possible quel est ce talent. Si tu découvres ta passion déjà enfant, alors c'est le mieux. Parce que de cette façon, tu peux commencer très tôt à rassembler des connaissances et à les mettre en pratique. 

Pourquoi t’es-tu engagé avec Generali Suisse et les SMA dans la mise en place de ces ateliers pour enfants? 

Ma génération était la première à entrer en contact avec le hip-hop. Ce n’était pas un genre musical très connu à l'époque. Nous n'avions personne qui pouvait nous prendre par la main. Dans ces ateliers, je voudrais tendre aux enfants de la génération actuelle cette main qui me manquait dans mes jeunes années. J’ai moi-même ressenti un manque de soutien à l’époque. C'est pourquoi c’est important pour moi de soutenir les familles qui ne peuvent pas se permettre de payer des cours de musique. J'ai également contribué à façonner un peu le paysage musical en Suisse et un jour viendra où je ne pourrai plus le faire. Les ateliers et la chanson commune sont un investissement dans l'avenir musical de la Suisse.

Les ateliers et la chanson commune sont un investissement dans l'avenir musical de la Suisse. Pour en savoir plus sur SMA Kids, cliquez ici.

Coopération

Ce contenu a été produit par le Commercial Publishing, en collaboration avec Generali. Le Commercial Publishing est le département de Content Marketing qui travaille sur mandat de 20 minutes et de Tamedia.

Les Swiss Music Awards (SMA), plus grand prix de musique de Suisse, promeuvent la scène musicale nationale tout en présentant sa diversité culturelle. D’une part, ils offrent aux nouveaux venus une plateforme leur permettant de faire connaître leur musique au grand public; d’autre part, ils représentent l’occasion de rendre hommage comme il se doit aux musiciennes et musiciens les plus grands.