Paid post

«Je suis un toy boy… Et alors?»

Quand il a découvert l’existence des «toy boys», P. a tout de suite pensé que cet univers était fait pour lui. Témoignage.

«Ça n’a pas été une séance de ciné comme les autres…» C’est avec émotion que P. se souvient de la première fois qu’il a vu le film Toy Boy au cinéma, il y a presque dix ans. «J’ai tout de suite été fasciné par le personnage de Nikki, joué par Ashton Kutcher. J’ai eu comme une révélation, je me suis dit que c’était exactement ce que j’avais envie de faire. Evidemment, je savais bien que je ne pourrais pas vivre les mêmes choses que dans le film, je vivais dans un univers qui n’avait rien à voir, mais ce désir est resté là pendant des années, jusqu’à ce que je me décide à faire le pas.

Les choses se sont enchaînées très vite. Je venais de vivre une rupture assez douloureuse, et je me suis dit que tant qu’à faire, puisque j’étais libre à nouveau, je pouvais aller voir ce qui se passait du côté des sites de rencontres coquines. Je ne voulais pas d’une nouvelle relation sérieuse. Plutôt quelque chose sans prise de tête, sans engagement, pour le sexe et rien d’autre. Un ami m’a recommandé TheCasualLounge et j’ai créé un profil sur le site. C’est seulement à ce moment-là que mon vieux fantasme a refait surface. Je me suis aperçu qu’il y avait des tas de femmes superbes entre 35 et 50 ans qui cherchaient un «petit jeune» comme moi pour des relations éphémères.

Ni une ni deux, j’ai pris contact avec l’une d’elles, M., et c’est comme ça que les choses ont commencé. Quand on se voyait, c’était uniquement pour le plaisir. J’ai toujours été attiré par les femmes mûres, c’est tout. Peut-être à cause de l’assurance qu’elles dégagent, de leur expérience… En tout cas, je n’ai jamais été l’aise avec les femmes qui ne prennent aucune initiative, qui attendent de moi que je m’occupe de tout.

Avec M., les choses n’ont pas duré très longtemps, mais j’ai fait une quantité d’autres rencontres sur le portail. En ce qui me concerne, pour que ça marche, il faut qu’il y ait un respect mutuel. Hors de question qu’on m’utilise.

Aujourd’hui encore, j’ai du mal à y croire quand je vois le nombre de cougars à la recherche de gens comme moi, rien que dans ma région. Il y a quelques années encore, je ne pensais pas que j’étais une denrée aussi recherchée!»

Pour en savoir plus sur le premier portail de rencontres coquines en Suisse et vous inscrire gratuitement, rendez-vous sur www.TheCasualLounge.ch

Le «quick sex» désigne des rapports sexuels brefs mais intenses. Il s’oppose au «slow sex»
Le «quick sex» désigne des rapports sexuels brefs mais intenses. Il s’oppose au «slow sex»
1/5
Le «quick sex» n'est en aucun cas un obstacle au plaisir: c’est tout simplement une autre manière de faire l’amour et de pimenter sa vie sexuelle!
Le «quick sex» n'est en aucun cas un obstacle au plaisir: c’est tout simplement une autre manière de faire l’amour et de pimenter sa vie sexuelle!
2/5
Le «quick sex» est ultra tendance sur les portails de rencontres coquines comme TheCasualLounge leader en Suisse.
Le «quick sex» est ultra tendance sur les portails de rencontres coquines comme TheCasualLounge leader en Suisse.
3/5
Pour qu’une séance de sexe «express» soit vraiment satisfaisante...
Pour qu’une séance de sexe «express» soit vraiment satisfaisante...
4/5
... elle doit garder une composante de surprise et d’improvisation.
... elle doit garder une composante de surprise et d’improvisation.
5/5

Paid post

Les Paid Posts sont rédigés par nos clients ou par le Commercial Publishing de Tamedia sur mandat. Ils ne font pas partie de l'offre rédactionnelle.

A propos de TheCasualLounge

La plateforme de casual dating s’adresse aux femmes et aux hommes qui ne veulent pas renoncer aux relations passagères. Notre système de mise en relation propose aux utilisateurs du site une présélection de personnes qui leur correspondent au plan sexuel et qui habitent dans une ville ou une région donnée. Les casual daters décident ensuite eux-mêmes avec qui ils souhaitent prendre contact. Sur TheCasualLounge.ch, l’anonymat et le sérieux sont primordiaux. Mais le style, la culture et l’érotisme sont également associés étroitement les uns aux autres.