Baschi et Loco Escrito pêchent à la mouche, un sport calme plutôt méconnu en Suisse. zvg
Paid post

Baschi et Loco Escrito redécouvrent la Suisse

Le monde a changé. Pour Baschi et Loco Escrito, c’est une occasion unique de découvrir notre pays avec un esprit plus ouvert et d’oser se lancer dans l’inconnu. En allant pêcher à la mouche, par exemple.

Le coronavirus a bouleversé notre quotidien, nos vies. Plus rien n’est comme avant. Mais est-ce réellement un problème? Pas vraiment, car cette nouvelle donne est aussi une chance de redécouvrir des traditions et de s’ouvrir à l’inconnu. Et notamment en Suisse comme le font les musiciens suisses alémaniques Baschi et Loco Escrito. Ensemble, ils parcourent le pays pour te faire découvrir des expériences que tu n’as certainement encore jamais testées – et eux non plus d’ailleurs.

Près de Feusisberg, Baschi, Ernst et Loco Escrito pêchent à la mouche ensemble, au bord de la Sihl.
Près de Feusisberg, Baschi, Ernst et Loco Escrito pêchent à la mouche ensemble, au bord de la Sihl. zvg

Baschi et Loco Escrito pêchent à la mouche

La pêche à la mouche est considérée comme la plus belle façon d’attraper un poisson. Une expérience que Baschi et Loco Escrito ne voulaient manquer sous aucun prétexte. Ils sont donc rendus sur les rives de la Sihl près de Feusisberg dans le canton de Schwyz où Ernst Leeger, pêcheur à la mouche expérimenté, les a initiés à cette pratique. Ce n’est pas si simple, car les appâts n’ont pratiquement pas de poids. Il faut donc maîtriser une technique de lancer spécifique. Si Baschi et Loco Escrito font tout correctement, ils ont toutes les chances d’attraper un poisson. Mais si rien ne mord, ils garderont malgré tout un souvenir impérissable de cette expérience étonnante en pleine nature, dans un superbe paysage fluvial.

Paid post

Ce contenu a été produit par le Commercial Publishing, en collaboration avec Coca-Cola. Le Commercial Publishing est le département de Content Marketing qui travaille sur mandat de 20 minutes et de Tamedia.