Sponsorisé

Le cuir végétal a conquis le monde de la mode

Le cuir végétal est durable, responsable et très tendance. Les stylistes et les constructeurs automobiles misent de plus en plus sur des alternatives végétales à ce matériau classique.

Les aspects moralement et éthiquement discutables de l’élevage industriel, l’exploitation des travailleurs et travailleuses dans les usines et une charge en CO₂ non négligeable due à l’industrie du cuir sont, pour de nombreuses personnes vivant de manière consciente et durable, des arguments forts contre l’achat de produits en cuir animal.

C’est un fait, le cuir, matériau robuste et résistant, est incontournable dans notre quotidien. Les chaussures, sacs, vestes et accessoires en peaux d’animaux tannées font partie intégrante de nos modes de vie modernes. Les humains ont découvert les avantages du cuir il y a de cela plusieurs milliers d’années comme produit dérivé de la chasse et l’ont utilisé pour fabriquer des vêtements et des outils, ainsi que pour se protéger. Par chance, nous vivons à une époque où la fonction, le style, la durabilité et l’éthique ne sont pas incompatibles.

Une mode luxueuse sans souffrance

Les techniques et innovations modernes permettent de produire des alternatives végétales à partir de matières naturelles et non animales tout aussi résistantes et esthétiques que le cuir, sans pour autant nuire aux humains, aux animaux ou encore à notre environnement. Depuis peu, ces variantes véganes connaissent un essor fulgurant dans différents secteurs et domaines économiques importants.

Le cuir végétal est de plus en plus prisé notamment dans le domaine de la mode, ce qui n’a rien de surprenant. La tendance à la «mode éthique» n’est pas nouvelle. Les lanceurs de tendance en faveur d’une mode responsable insistent sur la qualité et attachent beaucoup d’importance à une origine et une production éthiques ainsi qu’aux matériaux durables. Les créateurs de mode, qui sont aussi conscients de cela, misent sur des tissus inhabituels pour remplacer les peaux d’animaux.

Les matériaux utilisés sont principalement des fibres végétales, provenant par exemple de certains types de champignons, de pommes ou même de grains et de feuilles de café! Des chaussures en Piñatex – un cuir en fibres d’ananas breveté – aux vestes en coton ciré ou encore aux sacs à main de créateurs en liège pressé, l’éventail des options de cuir végan dans l’industrie de la mode est énorme. Les pneus en caoutchouc recyclés, transformés en ceintures et bijoux élégants, sont également très populaires. Et tout cela grâce à la tendance de la revalorisation!

Innovation et durabilité

Toutes ces alternatives au cuir traditionnel sont très proches du produit original, autant par leur aspect que par leur qualité. Elles sont même pour certaines plus résistantes, plus rentables et surtout incontestablement plus durables.

Mais il n’y a pas que les créateurs de mode qui misent sur le cuir végétal. Des constructeurs automobiles avant-gardistes vivant en symbiose avec leur temps reconnaissent eux aussi les avantages de ces alternatives. Ils veulent proposer plus de durabilité, non seulement en termes de motorisation, mais aussi d’aménagement intérieur. Le cuir végan est de plus en plus demandé par les acheteurs de voitures, et pas seulement par les végétariens ou les végétaliens.

L’intérieur du tout nouveau Mazda MX-30 du constructeur automobile japonais Mazda contient de nombreux matériaux écologiques. Les alternatives véganes remplacent par exemple le cuir véritable. Associé à d’autres matériaux durables tels que le PET recyclé pour les panneaux de porte ou le liège pour la console centrale, il contribue à créer une atmosphère moderne et confortable tout en évitant la souffrance des animaux et en minimisant l’impact environnemental.

Le tout nouveau Mazda MX-30, 100% électrique

Découvrez le tout nouveau Mazda MX-30 entièrement électrique, un SUV urbain caractérisé par un design centré sur ses utilisateurs qui respire la légèreté. Il s’agit d’une voiture électrique qui promet une expérience de conduite unique aussi naturelle qu’avec un moteur à combustion. Son habitacle aux lignes harmonieuses a été réalisé à partir de matériaux durables et écologiques tels que le liège. Lors du choix de la batterie, les ingénieurs poursuivaient deux objectifs principaux: réduire les émissions tout au long du cycle de vie et garantir une autonomie suffisante pour les trajets quotidiens des utilisateurs de la voiture.

Profitez de notre offre de lancement: dès CHF 36 990.–* y.c. wallbox, livrée et installée par notre partenaire, le TCS.

Le plaisir de la conduite électrique avec le tout nouveau Mazda MX-30.
Le plaisir de la conduite électrique avec le tout nouveau Mazda MX-30.

Sponsorisé

Ce contenu a été produit par le Commercial Publishing, en collaboration avec Mazda. Le Commercial Publishing est le département de Content Marketing qui travaille sur mandat de 20 minutes et de Tamedia.

* Mazda MX-30 First Edition e-Skyactiv: prix net CHF 36 990.– (prix catalogue re­commandé), y. c. wallbox d’une valeur de CHF 1 690.–. Valable pour les clients particuliers pour les contrats d’achat jusqu’au 30.11.20 et non cumulable avec le leasing. Modèle illustré (équipement supplémentaire inclus): Mazda MX-30 Revolution e-Skyactiv. Prix au comptant CHF 44 700.– (prix catalogue recommandé CHF 44 700.–, y. c. wallbox d’une valeur de CHF 1 690.– + «Maxi-Garantie 3+2» d’une valeur de CHF 1 090.–). Consommation normalisée UE mixte 19,0 kWh/100 km, émissions de CO2 (locales) 0 g/km, catégorie d’efficacité énergétique A.