Paid post

Le 33e JazzOnze+ Festival fait rayonner le jazz à Lausanne

L’édition 2020 du festival a lieu du 29 octobre au 1er novembre. De Montbenon au Flon, il fait la part belle aux scènes jazz françaises et helvétiques.

JazzOnze+ est notamment fier de pouvoir accueillir le trompettiste sarde Paolo Fresu, qui fait son grand retour au festival après quinze ans. L’Italien présentera en trio «Tempo Di Chet», disque hommage à l’immense Chet Baker, à la Salle Paderewski. Également en formation trio, Renaud Garcia-Fons, contrebassiste virtuose et hors-pair, revient lui aussi à Montbenon pour offrir un voyage entre groove et poésie.


JazzOnze+ fait d’abord la part belle à une nouvelle génération française d’un jazz bouillonnant et sans frontières. Au BCV Concert Hall, le toujours surprenant Guillaume Perret et son nouveau quartet époustouflant associent puissance rock et beats electros, alors que la pianiste franco arménienne Macha Gharibian dévoilera son univers urbain aux couleurs orientales en ouverture de festival. La batteuse Anne Paceo présentera quant à elle une création avec les instrumentistes suisses de l’HEMU Jazz Orchestra, à la salle Paderewski.
 

Les trublions surdoués Vincent Peirani & Emile Parisien clôtureront le festival avec un répertoire aussi fou qu’inventif.

La pianiste franco arménienne Macha Gharibian, le 29 octobre au BCV Concert Hall.
La pianiste franco arménienne Macha Gharibian, le 29 octobre au BCV Concert Hall.
1/8
Renaud Garcia-Fons en formation trio, le 29 octobre à la salle Paderewski.
Renaud Garcia-Fons en formation trio, le 29 octobre à la salle Paderewski. © Solene Person
2/8
Leon Phal Quintet, le 30 octobre au BCV Concert Hall.
Leon Phal Quintet, le 30 octobre au BCV Concert Hall. © Baptiste Marcon
3/8
La violoniste cubano-suisse YilianCanizares, le 30 octobre à la salle Paderewski.
La violoniste cubano-suisse YilianCanizares, le 30 octobre à la salle Paderewski. © Ben Depp
4/8
Le saxophoniste haïtien  Jowee Omicil, le 30 octobre à l’Espace Jazz.
Le saxophoniste haïtien  Jowee Omicil, le 30 octobre à l’Espace Jazz. © Renaud Monfourny
5/8
Guillaume Perret et son nouveau quartet époustouflant, le 31 octobre au BCV Concert Hall.
Guillaume Perret et son nouveau quartet époustouflant, le 31 octobre au BCV Concert Hall. ©Timothée Raymond
6/8
Le trompettiste sarde Paolo Fresu en trio, le 31 octobre à la salle Paderewski.
Le trompettiste sarde Paolo Fresu en trio, le 31 octobre à la salle Paderewski. © Roberto Cifarelli
7/8
Les trublions surdoués Vincent Peirani & Emile Parisien clôtureront le festival le 1er novembre à la salle Paderewski.
Les trublions surdoués Vincent Peirani & Emile Parisien clôtureront le festival le 1er novembre à la salle Paderewski.
8/8

À Montbenon, l’EspaceJazz se mue en plateforme de la musique antillaise, urbaine et moderne. Le saxophoniste haïtien Jowee Omicil mélange rythmes compas, afro, jazz et latins entre joie et mélancolie. La musique de David Walters est tout aussi métissée, empruntant des sonorités à la pop moderne comme aux percussions africaines.
 

Toujours à la recherche de nouveaux horizons, Yilian Cañizares, violoniste cubano-suisse charismatique qu’on ne présente plus, revient au festival entourée de sa toute nouvelle formation très pimentée The Maroons.

Prolifique et éclectique, la scène suisse occupe une place de choix dans l’affiche de cette 33ème édition. Léo Tardin relance son Grand Pianoramax avec un nouvel album acid-jazz éblouissant, l’étonnant chanteur Andreas Schaerer revient avec son groupe hétéroclite Hildegard Lernt Fliegen, et les talentueux musiciens romands Léon Phal et Louis Matute dévoileront leurs formations et leurs projets à la maturité sidérante

Paid post

Ce contenu a été produit par le Commercial Publishing, en collaboration avec See Tickets AG. Le Commercial Publishing est le département de Content Marketing qui travaille sur mandat de 20 minutes et de Tamedia.