Es-tu prêt à affronter l’hiver?
Es-tu prêt à affronter l’hiver?
Paid post

Conduite en hiver: quelles sont les erreurs à éviter?

Conduire dans des conditions hivernales est un défi même pour les conducteurs aguerris. Pour pouvoir se déplacer en toute sécurité, mieux vaut ne pas se fier aux idées reçues. 

Routes glissantes, visibilité réduite et, parfois, trafic dense: en hiver, lorsqu’on se déplace en voiture, il ne faut pas sous-estimer les risques et les dangers. Toutefois, avec le bon équipement et le savoir-faire nécessaire, tu peux rouler en toute sécurité même dans des conditions hivernales. Très important: avant de partir, enlève totalement la neige et la glace de ta voiture. Le dégivrage partiel du pare-brise ne suffit pas et peut entraîner un retrait de permis. Par ailleurs, mieux vaut ne pas te fier aux idées reçues suivantes:

«J’utilise uniquement des chaînes à neige en acier, les alternatives textiles ne valent rien.»

Outre les chaines à neige en acier, il existe désormais des aides à la traction en tissu, qui pour certaines, sont relativement faciles à monter, et qui ont obtenu d’aussi bons résultats aux tests que les chaînes traditionnelles. Les plus avantageuses, avec mention «très recommandé», sont les chaînes à neige en acier Filmer Super Grip qui coûtent dans les 50 francs. Pour les aides à la traction textiles, ce sont les Goodyear Ultragrip, vendues environ 60 francs, qui ont obtenues la mention «recommandé». Bon à savoir: le constructeur automobile indique dans le manuel d’entretien de la voiture si les chaînes à neige doivent être montées sur les roues avant ou arrière. Cela vaut aussi pour les véhicules à quatre roues motrices.

«Mes quatre roues motrices sont plus efficaces que les meilleurs pneus d’hiver.»

Ce n’est pas vrai, comme l’a démontré un test réalisé par le TCS qui a comparé quatre modèles de pneu d’été et quatre de pneus d’hiver sur une traction avant, une voiture à propulsion et une traction intégrale (AWD). Résultat: de bons pneus aux caractéristiques équilibrées fournissent les meilleurs résultats et ce quel que soit le concept de transmission. La même logique s’applique aux pneus de moindre qualité. Contrairement à l’idée reçue selon laquelle les voitures à traction intégrale auraient une bien meilleure adhérence, le test indique que la qualité des pneus joue un rôle bien plus prépondérant pour la sécurité. Les pneus sont et restent le seul contact du véhicule avec la route.

«Ma voiture est équipée des systèmes d’assistance à la conduite les plus modernes. Elle se conduit exactement de la même manière en hiver qu’en été.»

Non, malheureusement, ce n’est pas le cas. Même si ta voiture est équipée de technologies de pointe, les règles suivantes s’appliquent: lorsque les températures sont négatives, accélère doucement et à bas régime, pour que les pneus aient une meilleure adhérence. Evite de faire des mouvements brusques avec ton volant et freine avant les virages plus fortement que lorsque la chaussée est sèche. Cela te permet de garder une conduite plus stable. Si ta voiture devait tout de même déraper, appuie immédiatement et vigoureusement sur la pédale de frein et regarde dans la direction où tu souhaites aller. La plupart des véhicules sont équipés d’un système ESP qui t’assiste. De manière générale, il faut retenir que freiner n’est jamais une mauvaise chose étant donné que cela permet de réduire la vitesse et l’énergie. Découvre ici d’autres conseils sur le bon comportement à adopter pour la conduite en hiver.

«La batterie de ma voiture n’a que quelques années, elle devrait tenir encore cet hiver.»

Savais-tu qu’une batterie déchargée ou défectueuse est la source principale des pannes en hiver? Une batterie tient généralement plus de quatre ans, mais même presque neuve, elle peut tomber en panne. Si elle est plus longtemps déchargée que chargée, cela conduira tôt ou tard à des problèmes au démarrage, indépendamment de l’âge de la batterie.

Le risque est plus grand en hiver, car la batterie est alors plus sollicitée (chauffage des sièges, de la vitre arrière, essuie-glaces, éclairage). De plus, les batteries au plomb se chargent seulement lorsque les températures sont supérieures à 0°C. C’est la raison pour laquelle il est conseillé d’avoir un câble de pontage dans le coffre au cas où.

Retrouve ici les réponses aux questions fréquemment posées sur les batteries.

«Je n’ai pas peur des conditions de circulation hivernales. Je suis un bon conducteur.»

C’est possible, mais ce n’est pas chaque hiver qu’on a l’occasion d’acquérir de l’expérience sur les routes enneigées, surtout en plaine. Le mieux est donc de prendre un cours de conduite en conditions hivernales, au cours duquel tu pourras t’exercer à conduire sur la neige et la glace sous la direction de professionnels. Tu y apprendras notamment comment éviter de déraper sur des sols glissants.

Sponsorisé

Ce contenu a été produit par le Commercial Publishing, en collaboration avec TCS Touring Club Suisse. Le Commercial Publishing est le département de Content Marketing qui travaille sur mandat de 20 minutes et de Tamedia.